photo jakob owens

Blog Transformation Agile : Et si vous mesuriez votre maturité ?

Comment mesurer la maturité de la transformation de son organisation et suivre à son évolution ?

Linkedin
Scroll
22/03/2022

Article d'expert

Par Christelle Boulan et Jean-Yves Guilbaud

 

 

Les entreprises qui entament une transformation Agile à une grande échelle sont tôt ou tard amenées à se demander où elles en sont dans leur transformation : quel degré de maturité ont-elles atteint ? Quel chemin reste-t-il ? Nous proposons dans cet article de réfléchir à l’intérêt de mesurer cette progression de maturité et nous indiquons comment cela est fait dans le cadre SAFe.

En décidant de mettre en place une transformation Agile, les entreprises et organisations ont pour objectif d’obtenir :

 

  • Une meilleure qualité 
  • Une livraison sur le marché plus rapide 
  • Un engagement d’équipe plus important 
  • Une meilleure productivité

 

 

Comment mesurer la maturité de la transformation, son évolution, et comment procéder ?

En adoptant une approche et un état d’esprit Agile, ainsi que la « Maison du Lean », elles accordent une grande importance à un pilier que SAFe appelle l’amélioration sans relâche (Relentless Improvement).

La Maison du Lean

Transformation Agile : House of Lean
Transformation Agile : House of Lean

 

 

Comment mesure-t-on cette amélioration ? Ou, comment définit-on où on se situe, où l’on souhaite être en termes de maturité des compétences et de capacité à être Agile ? 

 

Prenons l’exemple d’un athlète de haut niveau – que nous appellerons Quentin dont l’objectif est d’être qualifié pour les jeux Olympiques, ou encore mieux, de monter sur le podium. De la même façon, une entreprise a pour objectif de gagner des parts de marché, améliorer la satisfaction clients ou être le fournisseur préféré de son marché phare ! 

 

Dans sa course au podium, Quentin et son équipe de préparation ont développé des compétences et des connaissances dans plusieurs domaines. Programme d’entraînement, préparation mentale, programmes d’alimentation et de diététique, équipement technique et médical, etc. Pour chacun de ces domaines, il y a des moyens de mesurer l’état actuel « as-is » (où on se situe, les forces et les faiblesses de l’équipe de Quentin) et d’identifier le chemin à réaliser pour atteindre l’état souhaité « to-be ». 

 

Comme Quentin qui souhaite voir où il se situe et identifier le reste du chemin à parcourir pour atteindre l’état souhaité, les entreprises peuvent souhaiter mesurer leur transformation. La première question que l’on peut alors se poser est « comment faire ? ».  

 

SAFe propose la notion de “Measure & Grow”, que l’on peut traduire par « Mesurer pour progresser ». Dans cet article, SAFe s’appuie sur les 21 dimensions qui composent les 7 compétences au cœur de l’Agilité de l’Entreprise (Business Agility) ; et chacune de ces 21 dimensions peut être mesurée et permettre à l’entreprise de se situer dans son chemin vers la maturité souhaitée dans sa transformation. 

 

Parmi les 7 compétences fondamentales qui permettent de mesurer l’Agilité de l’Entreprise, citons quelques exemples : 

 

  • Lean-Agile Leadership qui permet de mesurer comment les leaders adhèrent à l’état d’esprit Lean-Agile et à ses principes, et comment ces leaders guident par l’exemple ; 
  • Team and Technical Agility qui permet de mesurer comment les équipes mettent en œuvre les principes de Built-in Quality, fonctionnent en tant qu’équipes mais aussi équipe d’équipes (Agile Release Trains) ; 
  • Agile Product Delivery qui permet de mesurer comment les pratiques et principes du DevOps et du Design Thinking évoluent. 

 

Une fois que cette notion de “Measure & Grow” est posée, on se demande alors :

 

  • Que mesure-t-on et pour qui ? 
  • Comment procède-t-on ? 
  • A quelle fréquence ? 
  • Combien de temps cela prend-il ? 
  • Quelles peuvent être les challenges à mettre en place ces mesures et comment identifier les axes d’amélioration ? 

Maturité de la transformation, que mesure t-on et pour qui ? 

La première étape est d’identifier ce que vous souhaitez mesurer. Souhaitez-vous mesurer l’Agilité de l’Entreprise dans son intégralité les 7 compétences fondamentales et leurs 21 dimensions ? Ou souhaitez-vous mesurer une compétence spécifique et les 3 dimensions qui la composent ?

 

A titre d’exemple, si vous avez mis en place un Lean Portfolio Mangement récemment, vous aurez certainement envie de vous concentrer sur cette compétence, voir où vous vous situez et le chemin qu’il reste à parcourir pour atteindre une réelle maturité sur cet aspect de votre transformation.

 

De leur côté, les équipes de vos trains ne seront pas directement intéressées par un assessment du Lean Portfolio, trop éloigné de leur quotidien pour en apprécier la maturité ou l’évolution. En revanche, ces équipes souhaiteront mesurer leur maturité dans la compétence Team and Technical Agility.

 

Ou encore, si votre organisation a mis en place un LPM qui travaille avec une Large Solution, elle-même composée de plusieurs trains installés depuis quelques PIs, vous souhaiterez peut-être mesurer l’intégralité des 7 compétences fondamentales.

 

Vous l’aurez compris, la réponse à « par qui et pour qui » dépend de ce que vous souhaitez mesurer. Un Scrum Master pourra faciliter l’assessment “Team and Technical Agility” avec son équipe. Un RTE ou un STE pourra le faire pour son Agile Release Train ou sa Large Solution. Un APMO pourra faciliter l’assessment Lean Portfolio Management. Et enfin un SAFe Program Consultant (SPC) pourra vous aider dans tous les cas ou encore l’assessment global des 7 compétences.

 

Vos SPCs pourront particulièrement vous aider dans la mise en place et le suivi de vos premiers assessments. En effet, ils pourront s’assurer que le sens des questions est compris de la même façon par tout le groupe. Ils seront capables d’expliquer si nécessaire ; vous guideront dans l’analyse des résultats, puis dans l’identification des axes d’amélioration et des pistes à explorer pour atteindre l’état souhaité. 

Comment procéder ?  

SAFe offre un outillage prêt à utilisation, composé de questionnaires sur chaque compétence. Disponibles gratuitement sous Excel, ils sont aussi accessibles aux SPCs dans des outils en ligne tels qu’Agility Health ou Comparative Agility, depuis la plateforme communautaire Scaled Agile.

 

Ces outils offrent de nombreux avantages tels que le gain de temps aussi bien dans la préparation de l’assessment que dans son déroulé mais aussi dans l’analyse et l’obtention des résultats. Ils rendent également le résultat visuel plus agréable, permettent le benchmark des résultats par rapport à la communauté et proposent des recommandations ciblées. 

 

Ces outils vous permettront donc de vous situer dans votre propre transformation, mais également par rapport aux autres entreprises !

Exemple de résultats sur Agility Health

Transformation Agile : Agility Health
Transformation Agile : Agility Health

 

 

 

Combien de temps prend un assessment ? 

Chaque assessment se compose de 30 à 50 questions. Afin d’être le plus efficace possible, il doit être préparé par son facilitateur. Ce dernier doit comprendre le sens des questions, les traduire et éventuellement les adapter au contexte de l’entreprise. Si bien préparé, il ne devrait pas prendre plus de 2 heures, selon le nombre de personnes y participant. 

 

Pour ce qui est de la fréquence, il est raisonnable d’attendre un ou deux incréments de mise en place d’une compétence fondamentale avant de mesurer sa maturité. Puis de refaire l’assessment une fois par incrément ou deux fois par an, et d’en suivre l’évolution. 

 

 

Que fait-on ensuite ?

De la même façon que Quentin est coaché par son entraîneur qui analyse ses performances et ses axes d’amélioration, vos SPCs pourront analyser vos résultats et identifier avec vous les axes d’amélioration sur lesquels se concentrer. Ces résultats seront identifiés et traduits en user stories ou tâches. En PI objectives si l’on souhaite mettre l’accent sur la transformation. Ou encore en ateliers spécifiques à cadrer et organiser. 

Les SPCs pourront également vous aider à comprendre l’évolution et la tendance après plusieurs assessments. 

 

 

 

Et les challenges de la démarche ? 

Parmi les défis auxquels sont confrontés les assessments de maturité, on rencontre parfois un manque d’intérêt dans la démarche, des difficultés de compréhension des résultats, ou le manque d’objectivité ou de recul des personnes concernées. 

Et pourtant, les assessments peuvent devenir une activité habituelle à réaliser par les équipes au moment de l’itération IP (innovation and planning). Les équipes en tirent une prise de recul sur leur maturité. Les RTE ou STE veillent alors à en collecter les résultats et à les partager en cérémonie Inspect & Adapt par exemple. 

 

Les SPCs sont familiers aux défis inhérents à toute démarche de transformation. Pour y faire face, ils travaillent de concert avec les APMO et les communautés de pratiques (STE, RTE, SM…); pour que ces assessments deviennent partie intégrante des indicateurs utilisés aux différents niveaux (équipe, train, large solution, LPM). Les mettre en place améliore la communication et la transparence, et renforce l’alignement (2 des 4 “core values” de SAFe).

 

Christelle Boulan, Consultante Inpearit / STE , RTE, SPC @SAFe 

Jean-Yves Guilbaud, Consultant Principal, Coach SPC certifié

 

Découvrez toutes nos formations SAFe et Agile à l’échelle